Laisser son chat sortir à l’extérieur : les précautions à prendre

Lorsque l’on adopte un chat, une des questions qui peut se poser concerne le fait de le laisser aller à l’extérieur ou non. Et, avec cette question, de nombreuses autres vont alors déferler.

Quelles sont les avantages et les inconvénients d’une vie indoor (à l’intérieur) et d’une vie outdoor (à l’extérieur) ?

Quels sont les risques pour mon chat ? Sera-t-il malheureux si je ne le laisse pas sortir ? Dans cet article, nous tenterons de répondre à toutes vos questions sur le sujet.

Pourquoi laisser sortir son chat ?

Choisir de laisser son chat sortir ou le garder à l’intérieur est une décision importante qui concerne de nombreux propriétaires de chat. Néanmoins, il existe une foule d’idées reçues sur le sujet.

Les mauvaises raisons qui peuvent pousser à laisser son chat aller à l’extérieur

Plus que de mauvaises raisons, il s’agit de déconstruire quelques idées reçues sur les chats vivant en intérieur uniquement.

1. Les chats d’intérieur s’ennuient

Certes, un chat qui vit uniquement à l’intérieur peut s’ennuyer. Cependant, le mettre dehors ne sera pas une solution miracle, surtout s’il n’a pas l’habitude d’aller à l’extérieur.

Il serait alors exposé à des dangers qu’il ne reconnaîtra pas en tant que tels.

Notre conseil : Il existe de nombreuses solutions pour éviter que votre chat s’ennuie dans votre appartement : arbre à chat, jouets, distributeur ludique, etc. Avant d’envisager de laisser votre chat sortir, veillez à ce que votre intérieur soit suffisamment stimulant pour lui.

Première sortie en extérieur de sa vie pour Canaille après 3 ans en intérieur. – Cyril de GangDesMoustaches.fr

2. Les chats d’intérieur ont tendance à l’embonpoint

Là encore, il s’agit d’une idée partiellement fausse. En effet, si le surpoids d’un chat dépend en partie de son activité physique, il dépend surtout de son alimentation.

Laisser un chat obèse sortir à l’extérieur ne le poussera pas à être plus énergique s’il n’est pas stimulé en conséquence.

Notre conseil : Veillez à ce que votre chat ait une alimentation équilibrée et adaptée à son sexe, à son âge et à sa condition physique. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour vous aider à faire maigrir votre chat sans frustration et à verifier avec lui que vous lui donner les bonnes quantités de nourriture.

3. Les chats d’intérieur sont plus destructeurs

Un comportement destructeur (marquage de territoire, griffade sur les meubles, …) est le signe que le chat exprime un mal-être : stress, ennui ou maladie la plupart du temps.

Notre conseil : Pour commencer, essayer d’éliminer les causes potentielles de ce comportement : castration ou stérilisation en cas de marquage du territoire, mettre un ou plusieurs griffoirs à sa disposition, diffuseur de phéromones pour calmer le stress et l’anxiété, etc.

En revanche, si les symptômes persistent, il sera indispensable de consulter un vétérinaire, voire un comportementaliste.

4. Les chats habitués à sortir ne peuvent pas devenir des chats d’intérieur

Là encore, c’est une idée reçue assez récurrente chez les propriétaires de chats. En réalité, la grande majorité des chats n’ont aucun mal à s’adapter à une vie d’intérieur uniquement, à condition d’être suffisamment stimulés.

Notre conseil : Assurez-vous que votre logement offre suffisamment d’occupations à votre chat pour ne pas qu’il s’ennuie. En outre, il faudra vous assurer que votre chat ne puisse pas s’enfuir sans être vu. 

Les bonnes raisons de laisser sortir son chat

1. Respecter les besoins de votre chat

Les chats sont très facilement attirés et stimulés par les couleurs, les sons, les textures offertes par l’extérieur.

Et si les chats ont un caractère naturellement curieux et explorateur, certains sont d’une nature timide voire même être réticents à aller à l’extérieur.

2. Respecter la personnalité de votre chat

Chaque chat a son propre caractère et sa propre personnalité. De ce fait, la décision de le laisser sortir ou non dépendra en grande partie de cela.

Ainsi, si vous recueillez un chat errant, il sera sans doute impatient de sortir et de partir en exploration.

A l’inverse, un chat qui a déjà eu des expériences traumatisantes à l’extérieur (accident, bagarre avec d’autres animaux, …), il pourrait être réticent à sortir à nouveau. Enfin, si certains chatons sont curieux et attirés par l’extérieur dès le plus jeune âge, d’autres ne montreront aucun signe indiquant qu’ils ont envie de sortir.

Laisser son chat sortir : comment procéder ?

Laisser son chat aller à l’extérieur ne s’improvise pas. D’autant plus, lors des premières sorties et / ou s’il s’agit d’un jeune chat.

Hormis les dangers présents à l’extérieur, il existe de nombreux autres risques pour la santé de votre chat : les maladies courantes du chat comme les parasites, le FIV etc. Par exemple, une étude de The Royal Society a démontré que les chats d’extérieur sont 3 fois plus susceptibles de contracter des parasites.

Avant de laisser son chat sortir

Depuis 2012, la loi française impose que tous les chats de plus de 7 mois soient identifiés par un tatouage ou une puce électronique. En dehors de cette obligation légale, l’identification de votre chat sera le moyen le plus efficace de retrouver votre chat s’il se perdait.

De la même façon, la vaccination est le meilleur moyen de protéger votre chat contre des maladies infectieuses qui pourraient lui être fatales.

Canaille et Baloo
Depuis que nous avons déménagé à la campagne, Canaille, chat qui n’a connu que l’intérieur (à gauche) adore sortir. ici, c’est la première rencontre avec Baloo (à droite) chat érrant sur notre terrain que nous nourrissons et que nous avons stérilisé. Pour protéger Canaille d’éventuelles maladies dûes à l’extérieur, nous l’avons vacciné au préalable.

Il est donc essentiel que votre chat soit vacciné contre certaines maladies : rage, typhus, leucose, coryza, etc. Idéalement, un chat doit commencer son calendrier vaccinal à partir de l’âge de 2 mois (3 mois pour le vaccin antirabique).

Protéger son chat pendant ses temps en extérieur

Si votre chat manifeste l’envie d’aller à l’extérieur, il faudra vous assurer dans la mesure du possible qu’il sera en sécurité. Pour cela, nous vous conseillons de vous poser certaines questions : 

  • A quelle distance se trouve la route la plus proche ?
  • Si mon chat reste dans le jardin, est-il à l’abri des chiens errants ? Peut-il sortir de cet espace sécurisé ?
  • Y a-t-il des plantes potentiellement toxiques pour mon chat ?
  • Y a-t-il à proximité des animaux qui pourraient attaquer mon chat ?

Ces questions vous permettront également de savoir s’il est prudent ou non de laisser votre chat aller à l’extérieur.

Après une sortie : les points à vérifier

Outre l’identification et les vaccins, il faudra traiter régulièrement votre chat contre les risques de parasites : vermifuges, traitement anti-puces, etc. Consultez votre vétérinaire dans les plus brefs délais si votre chat présente des symptômes anormaux tels que diarrhée, vomissements, constipation, … En effet, plus les symptômes seront pris en charge rapidement et plus vite votre chat retrouvera une bonne santé.

Sortie d’un chat hors de la maison : les cas particuliers

Comment organiser la première sortie en extérieur de votre chat ?

Nous vous recommandons d’accompagner votre chat lors de ses premières sorties. Certains chats acceptent très bien d’être promenés en portant un harnais et une laisse. Si ce n’est pas le cas, ne le forcez pas mais accompagnez-le dans ses premiers pas à l’extérieur.

Vous pouvez également l’habituer à ne pas trop s’éloigner de votre logement. Pour cela, lors des premières sorties, vous pouvez appeler votre chat toutes les 15 à 30 minutes pour le faire revenir.

Si votre chat ne revient pas lorsque vous l’appelez, récupérez-le dès que possible et ramenez-le à l’intérieur (sans violence ni cris) pour qu’il apprenne à répondre à vos appels.

Vous pourrez ensuite allonger les temps de sorties, toujours en l’appelant régulièrement pour qu’il revienne.

Sortie après une castration ou une stérilisation

Après la castration ou la stérilisation de votre chat, il est impératif de ne pas le laisser sortir pendant les 3 jours qui suivent l’intervention. Même si votre chat semble avoir récupérer au bout de 24 à 48h, il reste encore fragile.

D’autant plus lorsqu’il s’agit d’une stérilisation : votre chat pourrait se blesser au niveau de ses points de suture avec un risque d’infection de la plaie.

Déménagement : sortie dans un lieu nouveau et inconnu

Après un déménagement, il est parfaitement normal d’observer un changement de comportement chez votre chat. Pendant les jours voire les semaines qui suivent, votre chat peut être perturbé le temps de s’habituer à ce nouveau lieu de vie.

Même si votre chat était habitué à l’extérieur, il n’est pas recommandé de le laisser sortir dans les jours suivant le déménagement.

Laissez-lui d’abord le temps de s’acclimater à son nouvel intérieur, de l’explorer et de prendre ses marques. Dans la mesure du possible, nous vous conseillons d’attendre au moins 2 semaines avant de laisser votre chat aller à l’extérieur.

Laisser un commentaire