Castration du chat : Intérêt, Prix et Conséquences

Le saviez-vous ? Il est tout à fait possible de stériliser ou de castrer un mâle comme une femelle ! Contrairement à ce que la plupart des gens croient, la stérilisation n’est pas réservée aux femelles ni la castration aux mâles.

Si les deux techniques ont la même efficacité, c’est-à-dire empêcher la reproduction, elles n’auront pas les mêmes conséquences sur le comportement de votre chat. Aujourd’hui, nous répondons aux questions les plus fréquentes sur la castration du chat.

Pourquoi castrer son chat ?

Avant toute chose, pour éviter la surpopulation ! En effet, une chatte peut avoir 2 à 6 chatons par portée, à raison de 2 portées par an.

La situation des chats errants est désespérante et s’aggrave chaque année un peu plus. Il y a trop peu de foyers pour accueillir les chats et les refuges sont saturés.

De plus contrairement à la croyance populaire, les chats survivent mal à la vie extérieure lorsqu’ils sont livrés à eux-mêmes. Il y sont fréquemment blessés, malades et/ou malnutris.

Les avantages de la castration pour un mâle

  • Le chat castré est moins agressif, plus confiant, moins stressé.
  • Sa superficie de chasse sera également plus restreinte, réduisant ainsi le risque d’accidents.
  • Le phénomène de marquage va s’interrompre (faire pipi partout).
  • Réduit le risque de maladies des testicules ou de la prostate lié à la production de testostérone.
  • Il miaulera moins pour sortir dehors ou par frustration sexuelle.
  • Diminue le risque de maladies sexuellement transmissibles.

Les avantages de la castration pour une femelle

  • Réduit nettement le risque de tumeur aux ovaires ou à la vessie (surtout si pratiquée avant les premières chaleurs).
  • Moins de frustration et de stress lié à la nécessité de l’accouplement.
  • Diminue le risque de maladies sexuellement transmissibles.
  • Réduit le risque d’accidents à l’extérieur.

Contrairement à certaines croyances, la chatte n’a pas besoin d’être mère pour être épanouie.

Il ne s’agit pas d’un besoin psychologique, mais d’un mécanisme chimique de reproduction qui se produit dans son corps à un moment de sa vie.

La castration prévient le déclenchement de ce mécanisme et la chatte s’en porte pas plus mal.

A partir de quel âge peut-on faire castrer son chat ?

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’attendre qu’une femelle ait eu une portée pour la faire stériliser. Idéalement, il est recommandé de faire castrer ou stériliser son chat avant sa puberté. Avant les premières chaleurs pour une femelle représente l’idéal et maximise les avantages cités plus haut.

Cela correspond à l’âge de 4 à 5 mois pour une femelle et de 5 à 6 mois chez les chatons mâles.  

Combien coûte la castration d’un chat ?

Le prix d’une castration ou d’une stérilisation est variable selon plusieurs critères, notamment le vétérinaire que vous allez consulter ou votre région de résidence par exemple. En moyenne, prévoyez un budget de 100 à 120 euros pour la castration d’un mâle ou 150 à 180 euros pour la stérilisation d’une femelle.

Notre conseil : Si vous n’avez pas encore de vétérinaire “attitré”, n’hésitez pas à contacter plusieurs cabinets pour connaître leurs tarifs.

Attention cependant à ne pas privilégier le critère du budget au détriment de la santé de votre animal. Assurez-vous donc du professionnalisme du vétérinaire avant de prendre rendez-vous.

Pour avoir une idée des prix pratiqués en moyenne pour toutes les situations, consultez notre dossier : combien coute une visite chez le vétérinaire. Sachez également que certaines mutuelles pour chats remboursent la stérilisation. Consultez notre comparatif des assurances pour chats pour en savoir plus.

Comment se déroule une castration ?

Comme dit en introduction, la castration est faisable chez un mâle comme chez une femelle. Elle va consister à retirer les glandes sexuelles d’un chat, c’est-à-dire les testicules chez un mâle ou les ovaires chez une femelle.

La castration du chat mâle

Chez un mâle, la castration va commencer par une ouverture du scrotum grâce à une toute petite incision. Le vétérinaire va ensuite ligaturer le canal déférent et ses vaisseaux (ils peuvent être aussi noués). Les testicules seront également retirés.

La castration du chat femelle

La castration de la femelle est plus complexe et plus invasive. Ainsi, après une incision de l’abdomen, le vétérinaire va retirer les ovaires. Dans la majeure partie des cas, l’utérus sera retiré lui aussi.

A noter : La différence de prix entre la castration d’un mâle et d’une femelle s’explique en grande partie par le fait par le caractère plus complexe et plus invasif de l’intervention pour une femelle.

Différence entre stérilisation et castration

La stérilisation va consister à simplement sectionner le canal déférent chez le mâle ou les trompes chez les femelles.

Hormi de rendre impossible la reproduction, rien ou presque de changera avec une stérilisation :

  • La production d’hormones restera la même.
  • L’agressivité et la lutte pour le territoire continuera.
  • La durée de vie sera identique (elle est plus longue si le chat est castré).
  • Le chat aura toujours des périodes des chaleurs et frustration.
  • Le risque de développement de maladies spécifiques aux chats non castrés restera.

Quels sont les effets secondaires d’une castration ?

Les effets secondaires d’une castration sont quasi nuls. Tout comme chez les humains, il existe toujours un risque anesthésique, soit une mauvaise réaction aux produits anesthésiants. Cependant, cela reste relativement rare.

Contrairement à la stérilisation, une castration ne nécessite pas de points de suture et aucun traitement post-opératoire

En règle générale, vous pourrez récupérer et nourrir votre chat le soir-même. Il faudra néanmoins veiller à ce qu’il ne vomisse pas. Lors de son retour, prévoyez-lui un couchage au chaud et au calme. Evitez les endroits en hauteur afin d’éviter tout risque de chute, suite aux effets de l’anesthésie.

Le principal effet secondaire d’une castration reste une possible prise de poids. Celle-ci pourra être évitée en lui donnant une alimentation adaptée.

Comment se comporte un chat après une castration ?

Dans les heures voire les deux jours qui suivent la castration, votre chat pourra vous sembler plus distant. En effet, même si elles sont limitées, votre chat pourra ressentir quelques douleurs post-opératoires.

Il est donc important de le laisser se remettre dans de bonnes conditions, en lui proposant un lieu au calme et de ne pas le forcer à bouger outre mesure.

Si la stérilisation n’a quasiment aucun impact sur le comportement du chat, la castration va avoir des effets bénéfiques puisqu’elle va supprimer les variations hormonales.

Dans la plupart des cas, les chats castrés, qu’ils soient mâles ou femelles, seront plus calmes, plus affectueux, plus confiants et moins soumis au stress.

Certains propriétaires disent même que leur chat est devenu plus paresseux après la castration. Il est donc important de lui proposer des activités pour éviter l’ennui et, surtout réduire la tendance naturelle à l’embonpoint après l’intervention.

De plus, la castration a un effet très positif sur le marquage de territoire chez les mâles, réduisant considérablement le phénomène de malpropreté.

Mon chat se lèche après la castration. Est-ce normal ?

Il est tout à fait normal de voir votre chat se lécher à l’endroit où il a été opéré. En revanche, ce léchage peut irriter la plaie, voire arracher les points (en cas de stérilisation).

De ce fait, il sera important de veiller à ce que le léchage ne soit pas trop important. Si c’est le cas, vous pourrez envisager de mettre à votre chat une collerette qui permettra d’éviter les léchages frénétiques.

Toutefois, la collerette peut être une source de stress important chez certains chats. Il existe dorénavant des alternatives telles que les colliers gonflables. Grâce à ces colliers, le chat ne peut ni se gratter ni se lécher mais il pourra se nourrir normalement.

L’alimentation d’un chat après la castration

Il est impératif que l’alimentation d’un chat soit adaptée à sa condition : chat d’intérieur ou d’extérieur, chaton, femelle gestante ou allaitante, etc.

Cela est d’autant plus important lorsqu’il s’agit d’un chat castré. En effet, une fois castré, un chat aura tendance à l’embonpoint. C’est pourquoi, il faut veiller à la quantité de nourriture donnée au chat.

Activité 4kg 5kg 6kg
Chat d’intérieur 200 Kcal 250 Kcal 270 Kcal
Chat actif/extérieur 240 Kcal 300 Kcal 330 Kcal

Ces apports en calories représentent de 200 à 300 g de pâtée et 50 à 75 g de croquettes par jour. Si la quantité reste la même, c’est la teneur de l’alimentation qui va être différente selon les conditions de vie de votre chat. 

Le fait de proposer des aliments spéciaux pour chat castré n’est pas totalement que du marketing. Les chats stérilisé (encore plus d’intérieur) ont en effet un besoin calorique moindre et sont plus sujets à l’insuffisance rénale.

Néanmoins, une alimentation rationnée de type Barf ou à base de pâtée humide de qualité permet de contourner ces problèmes. Les croquettes sans céréales devraient idéalement constituer une part minoritaire de l’alimentation.

Laisser un commentaire