Quelles sont les croquettes pour chien à éviter ?

Vous recherchez la composition idéale d’une croquette ? Vous voulez savoir faire la distinction entre les bonnes marques de croquettes et les mauvaises. Bienvenu.e, vous êtes au bon endroit !

Même si les marques ont fait des gros efforts ces dernières années, la très grande majorité des marques de croquettes sont mauvaises pour la santé des chiens !

Vous n’imaginez même pas ce qui se trouvent dans des grandes marques très connues. Ce n’est même plus de la malbouffe, c’est de la non-bouffe, parfois même de l’intoxication.

Bref, voici quelques conseils simples pour repérer les croquettes pour chiens à éviter.

Évitez la mention « sous-produits animaux »

Il s’agit de l’un des critères les plus alarmant lorsqu’on choisit une marque de croquettes pour chiens. Cette appellation part d’un bon principe de base. Utiliser les restes de l’alimentation destinée aux humains pour nourrir les chiens (et chats).

mauvaise marque de croquettes
Un bel exemple d’une mauvaise composition de croquettes. Des céréales en tant que premier ingrédient, l’utilisation de sous-produits animaux au lieu d’une bonne source de protéines.

Dans la réalité, ces « restes » sont souvent de très mauvaise qualité nutritionnelle pour un chien. Il peut s’agir en effet de cartilages, becs, mamelles, plumes, d’os et de carcasses. On a même retrouvé chez certaines marques des traces de pentobarbital — drogue utilisée pour euthanasier les chiens et chats de compagnie.

Pour l’industriel qui fabrique les croquettes l’avantage économique est énorme puisqu’il s’agit d’utiliser ce qui de toute façon finirait à la poubelle. Selon la marque et les arrivages en usine, la qualité et la composition des sous produits animaux variera, mais dans tous les cas il ne s’agira pas d’une alimentation idéale pour un chien, loin de là.

Recherchez la présence d’allergènes

Présence d'allergènes croquettes
Outre la composition cauchemardesque de ces croquettes, on remarque la présence d’allergène comme le maïs et le blé. On a même des doutes sur le soja.

Même si les chiens peuvent tout à fait supporter le blé, le maïs, tapioca et le gluten lorsqu’on leur donne de manière occasionnelle et cuisinés, il n’en reste pas moins que ces aliments sont néfastes pour la santé long terme du chien.

Tout d’abord, certains chiens, pas tous heureusement, peuvent être allergiques à ces aliments. Cela peut par exemple leur causer des démangeaisons sans que vous le sachiez.

Ces aliments sont caloriques et satisferont l’appétit de votre chien, mais ils sont pauvres d’un point de vue nutritionnels et difficiles à digérer.

Si la proportion de blé, gluten, maïs est trop grande par rapport aux apports en protéines et matières grasses, cela risque de contribuer à la prise de poids de votre chien.

À notez que certains chiens sont parfois allergiques au boeuf.

Vérifiez les proportions protéines, matières grasses, glucides

Certaines personnes ne jurent que par ce critère. C’est vrai qu’il s’agit d’un bon indicateur, mais qui ne dit pas tout. En tout les cas, il vous mettra souvent la bonne piste.

Répartition macro nutriments chiens : glucides, protéines, matières grasses.
Que ce soit dans les croquettes ou dans les rations ménagères, voici un exemple de bonne répartition des macros nutriments.

Voici un tableau pour repérer les bonne proportions.

Composition « idéale » d’une croquettes

ProtéinesSupérieur à 30%Avec des morceaux de viandes nommées (ex. foie, coeur, cuisse, filet…). Pas ou peu de protéines végétales. Pas de sous-produits animaux.
GlucidesInférieur à 30%Plus le chiffre faible, mieux c’est. Pas toujours indiqué, il faut le calculer.
Ratio Protéines / Matières grasses / GlucidesIdéal >40+/20/15
Bon >30/20/20
Mauvais <30/20/40
Sources de GlucidesRiz (en faible quantité), quinoa (faible quantité, carottes, lentilles, courgettes.Les glucides ne doivent pas être allergènes (comme le blé…) et avoir un indice glycémique faible.
Matières grasses Entre 15 et 20%De bonne qualité (graisse de poulet, graisse de canard, huile saumon, huile de colza), pas de mention obscure de type (“graisse animale”).
Taux de cendres Entre 5 et 8%peut-être supérieur s’il s’agit de minéraux organiques (beaucoup plus assimilables par les chats)

Méfiez-vous un peu des appellations type « Poulet frais », « Boeuf frais » etc..pour le calcul des ratios. En effet, même si c’est un gage de très bonne qualité, la mention « frais » ne représente pas la proportion finale de votre produit.

Par exemple, dans une composition où il y a 20% de poulet frais, en réalité et au final, il y aura beaucoup moins de 20% dans la constitution finale de la croquette.  Le poulet frais, qui est composé d’environ 70% d’eau, va perdre cette eau une fois la croquette cuite. Il restera donc uniquement 6% de poulet dans la composition.

La viande fraiche dans la composition des croquettes n’est pas un problème, au contraire. Néanmoins elle est souvent un leurre dans le calcul des ratios.

Si par contre il est indiqué 20% de poulet déshydraté, c’est mieux, car il n’y aura aucune diminution de la quantité finale après cuisson.

Pour rappel, les chiens qui ne consomment pas assez de protéines peuvent perdre du poids, du muscle, s’affaiblir et avoir une mauvaise digestion, comme le démontre le centre médical Cummings aux État-Unis.

Comment calculer le taux de glucides ?
Il vous faut opérer ce calcul :  100% – (% Protéines brutes) – (% Matières Grasses Brutes) – (% Cendres Brutes) – (% Humidité : comptez 10 % si non précisé) – (% Fibres :  dont cellulose).

Ne tolérez qu’un faible taux de protéines végétales

Votre marque de croquettes affiche une taux de protéines record ? C’est peut-être une bonne ou une mauvaise nouvelle. Une mauvaise s’il s’agit en réalité d’une grande proportion de protéines végétales.

Nous n’avons pas assez de recul sur l’influence à long terme des protéines végétales sur la santé du chien.

Les chiens ont un intestin très court : 2 à 5 mètres. Leur système digestif est spécialisé dans la digestion des protéines animales et non des protéines végétales.

Les protéines, une fois digérées jouent un rôle vital dans l’organisme du chien. Elle permettent, entre autres, la croissance, la constitution des muscles, tissus organiques et le développement du cerveau. Une nourriture trop riche en protéines végétales risque de carencer votre chien en protéines. Une étude réalisée en Europe portant sur 86 chiens a révélé que plus de la moitié d’entre eux présentaient des carences en protéines, en acides aminés essentiels, en calcium, en zinc et en vitamines D et B12.

Une autre étude, cette fois-ci aux États-Unis, a prouvé que 25% des marques de croquettes végétariennes présentaient des déficits nutritionnels.

Vous devez donc être très vigilant.e sur la quantité réelle de protéines végétales dans les croquettes de votre chien. Le diable est souvent dans les détails et une croquette d’apparence riche en protéine animale peut s’avérer être en réalité très riche en protéines végétales.

Voici un exemple :

composition nutritionelle croquettes-végétale

Dans cet exemple, on peut constater que la part de viande (poulet) semble élevé. Mais rappelez-vous ! il s’agit de poulet frais. La constitution finale (après transformation en croquettes) sera différente. Voyez plutôt…

Surprise ! Dans les constituants analytiques on observe que le taux de protéines est seulement de 25%. Comment est-ce possible ?

On sait que 40% de poulet frais, après cuisson et la perte des eaux, cela donne environ 12% de poulet (déshydraté). Mais alors, le reste de protéines, c’est quoi ? Ce sont des protéines végétales !

Comme indiqué parmi les ingrédients, la recette est composée de pommes de terre, pois et protéines de pois. Ce sont eux qui vont fournir le reste des protéines. On se retrouve ainsi avec plus de protéines végétales qu’animales dans cette recette.

Ne tolérez pas plus d’un tiers de protéines végétales dans le taux de protéines globales de votre marque de croquettes. L’idéal étant zéro protéines végétales.

Enquêtez sur le lieu de fabrication

Beaucoup de marques de croquettes font fabriquer leurs croquettes dans les pays de l’est. Pour des raisons économiques principalement. Les matières premières y sont moins chères, le coût du travail moins cher et les méthodes de production intensives permettent de fabriquer à très bas prix.

Bien sûr dans ces usines, on se soucie bien moins du bien-être animal, des normes, de la qualité de production qu’en France. Il s’agit bien souvent d’élevage intensif.

Vérifiez que la marque produit intégralement ses croquettes en France ou dans un pays aux normes strictes. Hélas, beaucoup ne communiquent pas cette information ou alors elle est difficilement trouvable. Ceux qui communique ouvertement marquent déjà un point.

Attention au piège
Certaines marques vous feront croire que leurs croquettes sont fabriquées en France, alors qu’en réalité elle sont ré-ensachées en France. C’est-à-dire qu’elles proviennent de l’étranger. Les croquettes sont retirées de leurs sachets et ensuite mises dans de nouveaux paquets. Ce processus permet de berner le consommateur et la loi.

Vérifiez la qualité des ingrédients

Ce n’est pas parce une marque de croquettes semble détenir la recette parfaite que les croquettes sont forcément de qualité.

Si on prend l’exemple du poulet, l’immense majorité provient d’usines où le poulet est stressé, entassé avec des milliers d’autres congénères dans un entrepôt, nourri aux antibiotiques et à la malbouffe.

Alors, si par chance, une marque vous annonce que son poulet provient d’un exploitation ou les poulets sont en liberté et qu’en plus ils sont nourris sans antibiotiques etc…c’est un excellent indice sur le sérieux de la marque et la qualité de leurs produits.

Cherchez la méthode de cuisson

Comme pour les humains, les aliments chauffés à haute température perdent rapidement la majorité de leurs qualité nutritives.

Il y a peu de fabricants de croquettes qui optent pour la cuisson douce. Heureusement, certains existent. C’est un facteur important qui détermine la qualité réelle de ce que vous donnez à votre chien.

Conclusion

Prendre le temps d’analyser une composition de croquettes prend du temps, mais vous permet vous assurer de la qualité de ce que vous donnez à votre chien. Relativisons quelque peu, la croquette idéale qui réunit tous ces critères n’existe pas. Il s’agit souvent d’un compromis à trouver.

De plus même la meilleure marque de croquettes ne suffirait à vous assurer une santé parfaite pour votre chien, il vous faudra au moins alterner une alimentation humide de type pâtée, ration ménagère (alimentation fait maison).

En ce qui nous concerne nos 3 chiens, Bonnie, Roméo et Mia sont nourris en alternance avec les rations ménagères Elmut.

 À propos de l'auteur /l'autrice

Je suis le créateur du site gangdesmoustaches.fr. J'ai 3 chats et 3 chiens. Tous adoptés en refuge ces dernieres années. Je me passionne pour la nutrition canine et féline et tout les bonnes pratiques pour donner une belle et longue vie à mes animaux.

Laisser un commentaire