Pourquoi votre chien se gratte t-il ? 10 raisons courantes et remèdes.

Si votre chien se gratte beaucoup, cela peut être le signe de plusieurs problèmes médicaux différents et ce n’est pas forcément qu’un problème de puces pour votre chien.

Dans cet article de blog, nous allons aborder 10 raisons possibles pour lesquelles votre chien se gratte.

Certains de ces problèmes sont facilement traitables, tandis que d’autres peuvent nécessiter des soins plus importants.

Les 10 causes de grattage chez le chien

1. Puces

Si votre chien se gratte beaucoup, cela peut être un signe de présence de puces. Les puces sont de minuscules parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte.

Si votre chien a des puces, il est probable qu’il se gratte et se morde constamment pour tenter de s’en débarrasser.

À noter que les puces passent souvent inaperçues.

2. Tiques et acariens

Les tiques et les acariens sont également parmi les causes les plus courantes des comportements compulsifs de léchage, de mâchouillent ou de grattage chez le chien.

Si les tiques sont souvent visibles à l’œil nu, les acariens, eux, sont microscopiques. Ne supposez donc pas que votre chien n’en a pas parce que vous ne les voyez pas.

3. Allergies

Les chiens peuvent également développer des allergies à divers éléments, dont la nourriture, le pollen et encore une fois les acariens.

Les chiens allergiques se gratteront souvent sans cesse en raison de la réaction allergique.

Il peuvent aussi présenter d’autres symptômes comme vomir leur croquettes ou ne plus les manger.

4. Infection cutanée

Une infection de la peau peut également amener votre chien à se gratter de manière excessive. Les infections cutanées peuvent être causées par un certain nombre de choses différentes, notamment des bactéries, des champignons et des parasites.

5. Infection des oreilles

Les infections des oreilles sont une autre cause fréquente de grattage chez les chiens. Les chiens atteints d’une infection de l’oreille peuvent se gratter les oreilles, secouer la tête ou l’incliner sur le côté.

6. Points chauds

Les points chauds sont une affection cutanée courante chez les chiens, qui peut être très douloureuse.

Les points chauds sont généralement causés par une réaction allergique ou une infection sous-jacente. Les chiens souffrant de points chauds lèchent ou mordent souvent la zone affectée, ce qui peut entraîner un grattage excessif.

7. Ennui ou Anxiété

Tout comme les personnes souffrant d’anxiété peuvent se ronger les ongles ou se tortiller les cheveux, les chiens peuvent également avoir des réactions physiques à des troubles psychologiques.

En fait, certains chiens développent un trouble apparenté au trouble obsessionnel compulsif humain. Ce trouble peut se manifester par des comportements de grattage, de léchage ou de mordillage qui peuvent causer de graves dommages.

8. Une peau soudainement sèche

Cela peut être causé par de nombreux facteurs. Peut-être brossez-vous trop votre chien, entrainant une perte de sébum. Ou alors l’hiver rigoureux altère la bonne humidité de sa peau et la rend sèche ou alors votre chien a une carence en acide gras essentiels.

S’il s’agit d’un manque d’acides gras, vous pourrez peut-être rétablir la situation en suivant nos conseils présentés dans l’article sur le poil sec du chien.

9. Une douleur

Lorsque vous essayez de comprendre pourquoi votre chien se lèche ou se mordille excessivement, n’oubliez pas qu’il est possible que quelque chose le dérange physiquement.

Si votre chien se mordille continuellement la patte, c’est peut-être parce qu’une épine ou quelque chose de pointu s’est logée dans son coussinet plantaire. Les problèmes orthopédiques, tels que l’arthrite et la dysplasie de la hanche, peuvent également entraîner un rongement ou un léchage compulsif.

10. Carences et problèmes hormonaux

Si le corps de votre chien ne produit pas assez d’hormones thyroïdiennes ou produit trop de cortisol, des infections cutanées superficielles peuvent survenir.

Vous pouvez remarquer alors une pelade (espace sans poils), et votre chien peut se gratter ou se lécher comme s’il était gêné par des allergies.

Les carences aussi peuvent être à l’original d’un déséquilibre de le peau et de démangeaisons.

Que faire ? Quels remèdes ?

Tout d’abord n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire dès que vous constatez un problème. Celui-ci vous aidera à déterminer la cause du comportement et le meilleur traitement.

Ensuite, étant donné que les causes peuvent être multiples et variées, voici ce qu’il est généralement conseillé de faire.

Parasites : puces, tiques, acariens

Il existe une variété de produits contre les puces et les tiques que votre vétérinaire peut vous recommander.

De plus, si les problèmes de morsure ou de grattage de votre chien sont causés par des puces, veillez à laver le lit de votre chien et à passer régulièrement l’aspirateur sur les tapis et les meubles rembourrés afin de réduire les risques de réinfestation. Vous devez également traiter tous les autres animaux du foyer.

pince à tique
Une pince à tique

Pour les tiques, il existe des pinces à tiques qui vous permettent de retirer par vous-même la tique et sans risque. En effet si vous arrachez mal la tique, en laissant la tête par exemple, cela peut être dangereux pour le chien. Des sprays existent aussi pour les retirer.

Allergie alimentaire

Si des allergies alimentaires provoquent des démangeaisons chez votre chien, l’élimination des aliments déclencheurs potentiels (fromage, gluten, blé, maïs etc..) peut faire une énorme différence.

Votre vétérinaire peut recommander un régime spécial si cela semble être le cas.

Vérifiez les emballages de vos paquets et regardez s’ils ne contiennent pas d’allergènes. À moyen terme, il serait peut-être bon de passer à la ration ménagère, avec des recettes maisons simples pour chien.

Peau sèche naturellement

L’ajout de suppléments d’acides gras à l’alimentation habituelle de votre animal peut également contribuer à résoudre les problèmes de peau sèche et à garder le pelage de votre chien en bonne santé.

Les huiles souvent recommandées pour les chiens, sont l’huile de colza, d’olive ou de saumon.

Utilisation de médicaments.

Votre vétérinaire peut prescrire des médicaments pour traiter les problèmes sous-jacents contribuant au grattage persistant de votre chien.

De plus, votre vétérinaire peut recommander l’utilisation d’antibiotiques topiques ou systémiques, de stéroïdes ou de produits anti-démangeaisons pour traiter les points chauds ou les infections cutanées existantes.

Traiter l’anxiété ou l’ennui.

Dans certains cas, si un chien se gratte tout le temps ou se mord, c’est en réponse à la peur, au stress ou à une stimulation insuffisante.

sabots de boeufs à mâcher pour chien
Les chiens raffolent des sabots de boeuf. Cela leur permet de mâcher pendant de longues heures permettant ainsi de les décharger, gérer leur stress ou leur ennui. De plus, cela va renforcer la mâchoire de votre chien tout en prenant soin de ses dents et de ses gencives grâce à un nettoyage mécanique.

Pour remédier à cela, veillez à ce que votre chien soit suffisamment stimulé par des promenades, du jeux, de l’attention et de l’amour. Il peut également être utile d’apprendre à votre chien à mordiller des jouets ou des os pour évacuer le stress, en remplacement des comportements de mordillement ou de léchage inappropriés.

Laisser un commentaire