Pourquoi mon chat est agressif envers moi ou d’autres chats ?

Votre chat habituellement doux et câlin devient tout à coup agressif et violent du jour au lendemain ? Que ce soit envers vous ou envers d’autres chats, ce type de changement de comportement n’est pas à prendre à la légère.

Cependant, il ne faut pas confondre une situation de jeu qui devient un peu brutale avec le Syndrome du Tigre.

Si le nom peut prêter à sourire, ce syndrome est une vraie pathologie, qui nécessite d’être pris en main dès son apparition pour ne pas atteindre une situation ingérable.

Aujourd’hui, nous vous présentons donc les situations les plus fréquentes qui peuvent rendre un chat agressif et les solutions pour maîtriser cette agressivité.

Les causes les plus fréquentes d’agressivité chez le chat

Le chat est un animal qui aime son confort, son univers et ses habitudes. De ce fait, le moindre changement peut donner lieu à des réactions assez déconcertantes pour ses maîtres : stress, angoisses, miaulements nocturnes, malpropreté, agressivité, etc.

La majorité de ces réactions et tout particulièrement une agressivité subite peuvent s’expliquer facilement.

L’agressivité pendant le jeu : une fausse agression

Vous êtes en train de jouer avec votre chat et il vous met brutalement un coup de griffe ?

Ne considérez pas cela comme une agression.

Votre chat pourra vous paraître très agressif mais cela reste dans un contexte de jeu. Il faut alors le considérer comme un enfant qui s’est laissé déborder par son enthousiasme.

Néanmoins, un contexte de jeu peut parfois déclencher le fameux “Syndrome du Tigre”.

En effet, lorsque vous décidez que la période ludique est terminée, le chat peut se sentir frustré qu’on lui enlève son jouet et montrer une certaine agressivité.

Vous pouvez alors lui proposer un autre jouet avec lequel il pourra jouer seul, comme une balle par exemple.

L’irritation, la peur ou le stress

Comme dit en introduction, le chat est un animal qui a des habitudes et un territoire bien établis. Il est donc indispensable de respecter son espace de vie.

Le moindre changement, d’une simple visite chez le vétérinaire à un déménagement, est pour lui un événement contraignant. Il peut alors avoir une réaction agressive inhabituelle.

De la même façon, un chat qui a peur peut devenir agressif s’il n’a aucune solution de fuite. Ce qui explique notamment que votre chat se mette à feuler lorsque le vétérinaire essaye de le faire sortir de sa caisse de transport pour l’examiner.

Enfin, si votre chat a tendance à être facilement stressé ou angoissé, il va avoir besoin de décharger son stress. Le plus souvent, cette décharge va s’exprimer par des réactions agressives qui peuvent aller du simple feulement aux morsures ou aux griffures.

Consultez la liste de nos astuces anti-stress pour l’aider à se calmer.

La faim ou le manque d’activités

Votre chat a des besoins alimentaires spécifiques. Un mode de distribution qui ne correspond pas à ses besoins ou à ses habitudes peut donc lui être très néfaste. En outre, si cela est associé à un manque d’activités, votre chat va être frustré.

Frustration qui va le plus souvent s’exprimer par un comportement agressif. Un phénomène qui sera accentué en cas d’un sevrage précoce, d’une mauvaise sociabilisation, etc.

Certains chats, plus que d’autres, ont un besoin d’activité. Parfois même, de sortir à l’extérieur.

La montée d’hormones

Si votre chat n’a pas eu de castration alors il est susceptible de développer des comportements agressifs envers les chats de la maison ou vous-même.

C’est leur frustration sexuelle qui s’exprime s’ils n’ont pas l’occasion d’assouvir leurs instincts.

Le comportement d’un chat non castré n’est pas compatible avec une vie d’intérieur.

Chat agressif : les solutions possibles

Quelle que soit la raison qui provoque l’agressivité chez le chat, l’abandon n’est pas et ne sera jamais la bonne solution !

La mise en place de solutions simples ou d’un traitement adapté peuvent parfaitement aider votre chat à se calmer et à réfréner un comportement trop agressif.

Revoir son alimentation

Quand il s’agit de revoir l’alimentation de votre chat, la qualité est aussi essentielle que l’équilibre. Un chat se nourrit en faisant 15 à 20 petits repas par jour, il est donc important qu’il ait toujours des croquettes à volonté.

Si vous lui donnez également de la nourriture humide, le nombre de repas et la quantité à donner devra respecter son âge et sa condition.

Le chat est aussi un animal qui s’ennuie facilement, voilà pourquoi il peut également miauler la nuit.

N’hésitez donc pas à varier les saveurs pour limiter l’ennui alimentaire. Vous pouvez en outre lui proposer un mode de distribution ludique, qui aura le mérite de l’amuser et de le nourrir simultanément.

Votre vétérinaire pourra vous accompagner dans le rééquilibrage alimentaire de votre chat. Hormis les conseils sur l’alimentation à lui donner, il pourra prescrire des compléments alimentaires et / ou vitaminiques pour prévenir les éventuelles carences.

Respecter les besoins et les habitudes de votre chat

En cas de situation de stress identifiable, essayez dans la mesure du possible de préparer votre chat en amont.

Il faudra aussi prendre garde à le laisser tranquille dans les heures, voire les jours, qui suivent une situation stressante, afin d’éviter toute réaction violente de sa part.

De plus, votre chat passe beaucoup de temps à dormir mais n’oubliez pas son instinct de chasseur !

Veillez donc à ce qu’il puisse dépenser son énergie, surtout si c’est un chat d’intérieur.

Pour cela, plusieurs solutions sont possibles, du jouet classique (balle, pelote, pointeur laser, …) à l’arbre à chat en passant par le distributeur de croquettes ludiques.

En dehors des moments de jeux et de caresses, il faut aussi ne pas trop solliciter un chat et le laisser se poser dans son coin. Les chats ont un grand besoin de calme et d’isolement pour se ressourcer.

Consultez votre vétérinaire 

Si vous vous êtes assuré que l’alimentation de votre chat est équilibrée et de qualité, si votre chat a à sa disposition des activités suffisantes pour se défouler mais qu’il continue à montrer des signes d’agressivité, il sera alors impératif de consulter votre vétérinaire.

Il vous aidera à identifier si votre chat souffre du Syndrome du Tigre ou non. Il pourra aussi prescrire un traitement pour calmer son anxiété, son stress ou pour le soulager (si la réaction agressive est due à la douleur).

1 réflexion au sujet de « Pourquoi mon chat est agressif envers moi ou d’autres chats ? »

  1. Bonjour
    J’ai un siamois récupéré en association il y a 3 ans et nous ne pouvons plus le laisser sortir non attaché mais en laisse à notre grand désespoir…il est castré très calme à la maison, nourri Virbac…mais très agressif envers les chats du quartier, multiples bagarres et 3 opérations blessures, abcès, etc…existe t’il des méthodes, traitements voire homéopathiques, etc…. pour inhniber cette agressivité ?
    Merci d’avance
    Luc

    Répondre

Laisser un commentaire