Comment nourrir un chat sans croquettes

La grande majorité des chats en France sont nourris avec des croquettes. Nous savons maintenant que ce n’est pas un régime idéal pour l’espèce. Pour les chats, les repas idéaux sont riches en protéines et en humidité tout en étant pauvres en glucides.

En tant que carnivores stricts, les chats ont besoin d’une alimentation qui ressemble à leur régime naturel « sauvage ». Dans le monde domestique dans lequel nous vivons, cela se traduit par une alimentation crue ou cuite mais avec aliments naturels adaptés.

Le problème, c’est qu‘il peut être difficile de nourrir un chat sans croquettes, si vous manquez de temps et d’argent. De plus, certains chats sont accros à leurs croquettes.

Comme nous, les chats raffolent des glucides. Ils ne le savent pas, mais c’est un facteur important qui contribue à nombre de leurs maladies inflammatoires courantes, telles que les maladies inflammatoires de l’intestin , l’obésité et les maladies urinaires. La teneur élevée en glucides et faible en protéines dans la plupart des croquettes est à l’opposé de ce que devrait manger un chat pour être en bonne santé.

Alors, que donner à un chat lorsqu’on a plus de croquettes ? Comment sortir votre chat de sa dépendance aux croquettes et comment convaincre un chat difficile ou têtu ?

Les alternatives naturelles aux croquettes

Il existe de nombreuses façons de nourrir son chat sans croquettes, les voici :

  • Les pâtées pour chats.
  • Les rations ménagères.
  • le B.A.R.F

Explorons ces possibilités :

Les pâtées pour chats

Elles sont souvent utilisées en alternance avec les croquettes, pour apporter un peu d’humidité à la nourriture des chats. Si, elles sont compatibles lorsqu’elles sont données en compléments, vous ne pouvez cependant pas en donner 100% du temps. La plupart sont très grasses et souvent même pas assez complètes.

Le BARF

Méthode en vogue et pour cause, il s’agit de ce qui rapproche le plus de l’alimentation naturelle du chat. Le BARF consiste à nourrir son chats avec des aliments crus et non préparés. Cela inclut de la viande, des organes, des os, des muscles (principalement), de l’oeuf, mais pas seulement. Une partie très minoritaire de légumes peut y être ajoutée, comme des courgettes, du potiron et même des fruits (poire, pomme) et légumineuses comme la patate douce.

Cette méthode présente de nombreux avantages comme :

  • Meilleure digestion.
  • Moins d’odeur et des selles moins volumineuses.
  • Un pelage plus sain (moins de perte de poils et moins de boules de poils).
  • Plus d’énergie.
  • Amélioration de la santé urinaire.
  • Meilleur contrôle du poids.
  • Amélioration de la santé dentaire.

Mais le BARF a aussi des inconvénients :

  • Une risque de contamination bactérienne (car il s’agit de cru).
  • Un risque de carences.
  • Un risque de blessures internes avec le passage des os dans l’estomac et l’oesophage.
  • Cela prend du temps et des connaissances, si vous ne l’achetez pas tout fait.

Les rations ménagères

La ration ménagère pour chats, c’est un peu le meilleur des deux mondes. Vous avez le naturel du BARF, sans le danger de la contamination et l’aspect complet des croquettes si vous complémentez vos recettes avec un ajout de vitamines.

La ration ménagère consiste à donner un chat, un plat composé principalement de trois groupes d’aliments cuits : de la viande ou du poisson, des légumes et des glucides.

Si pour le chien, l’équilibre entre ces groupes peut être du 1/3 de chaque.

Pour le chat, on favorisera les sources de protéines, en mettant 2/3 de cette catégorie et en divisant en deux le reste. Bien sûr, on peut ajouter un peu d’huile d’olive, de colza, de chanvre ou de saumon. N’oubliez pas d’ajouter un complément minéral et vitaminé pour chats.

Au niveau de la cuisson, on privilégiera une cuisson douce pour préserver les nutriments.

La ration ménagère est idéale pour la santé de votre chat. L’inconvénient c’est faire à manger pour son chat prends du temps. Si vous faites appel à un service de repas cuisinés pour chats, vous gagnerez du temps, mais devrez dépenser plus d’argent.

C’est cette seconde solution que nous avons choisir pour nos chats et chiens. Chaque mois, nous faisons livrer des rations ménagères toutes faites avec le service Elmut.

Quels aliments à éviter pour les chats ?

Beaucoup d’aliments sont néfastes pour les chats, y compris certains qui pourraient sembler naturels :

  • Les produits laitiers
  • Les charcuteries
  • Les aliments salés ou sucrés
  • La plupart des fruits, surtout les fruits secs et agrumes
  • Le chocolat
  • L’alcool
  • Le vinaigre
  • Le poisson en conserve (trop salé) ou cru
  • Les avocats
  • Le chocolat

Pour plus de détails et explications, rendez-vous sur notre page consacrée aux aliments interdits pour les chats.

Comment arrêter les croquettes en douceur

Certains chats seront heureux d’arrêter de se nourrir de croquettes, tandis que certaines autres ne voudront pas changer si facilement leurs habitudes.

Nous avons eu le cas, avec notre chat Bounty, qui a 11 ans déjà et qui ne jure que les croquettes et le poulet cru. Voici les étapes à mettre en place :

Effectuer une transition alimentaire

Le transition alimentaire consiste à implémenter la nouvelle nourriture progressivement avec l’ancienne.

  • Jour 1 & 2 : 75% de l’ancienne alimentation de votre animal et 25% de la nouvelle
  • Jour 3 & 4 : 50% de l’ancienne alimentation de votre animal et 50% de la nouvelle
  • Jour 5 & 6 : 25% de l’ancienne alimentation de votre animal et 75% de la nouvelle
  • Jour 7 : 100% de la nouvelle

Cela habitue le chat d’une part et habitude sont système digestif d’autre part.

Changer la fréquence des repas

Dans la nature le chat se nourrit de 10 à 20 fois par jour. Il est bien sûr impossible d’en faire autant avec nos chats domestiques. Néanmoins, le passage d’une nourriture très glucidique à une alimentation naturelle, pauvre en glucides et riches en protéines comme le Barf ou la ration ménagère, peut entrainer des petits crises de manque chez votre chat.

Pour ce faire, il convient de la nourrir plus régulièrement, au moins au début. Le rythme idéal est 4 fois par jour. Procédez ainsi quelques jours, avant de passer au rythme normal de deux fois par jour.

Trouver la bonne formule

Comme pour nous, tous les chats n’aiment pas la même chose. Si votre chat refuse catégoriquement le BARF et la ration ménagère, vous avez toujours la possibilité de lui proposer une solution meilleure que les croquettes seules : l’alternance croquettes et pâtée.

N’affamez pas votre chat !
il est très important que votre chat ne cesse pas complètement de manger pendant ce processus. Après 2/3 jours sans manger, les chats peuvent tomber très malades. Allez-y aussi lentement que nécessaire. Et si votre chat résiste trop, repartez en arrière et tenter plus tard et différemment. Si votre chat souffre d’une maladie, consultez un.e vétérinaire avant tout changement d’alimentation.

Parfois aussi vous aurez l’impression que votre chat n’aime pas la ration ménagère, alors qu’en réalité, il s’agit juste de la recette. Un aliment peut le perturber. N’hésitez pas donc à tester différentes configurations, textures et préparations.

Si vous n’avez pas beaucoup de budget, vous pouvez également faire une alternance croquettes et ration ménagère/barf, ce sera bien mieux que 100% croquettes, même si vous hydratez celles-ci.

Conclusion

Nourrir un chat sans croquettes c’est possible et c’est meilleur pour sa santé à long terme. On le sait l’une des maladies les plus courantes chez le chat est l’insuffisance rénale. Une alimentation plus humide et de meilleur qualité que les croquettes ne peut que limiter ce risque. Si vous ne pouvez pas faire autrement pour des questions de budget, alternez au moins de temps avec une bonne pâtée. Vous pouvez aussi consultez notre classement des meilleures croquettes pour chats, car quelques marques font des gros efforts pour la qualité.

 À propos de l'auteur /l'autrice

Je suis le créateur du site gangdesmoustaches.fr. J'ai 3 chats et 3 chiens. Tous adoptés en refuge ces dernieres années. Je me passionne pour la nutrition canine et féline et tout les bonnes pratiques pour donner une belle et longue vie à mes animaux.

Laisser un commentaire