Chat Norvégien : Caractère, Santé, Soins, Prix

Affectueusement surnommé “wegie” en anglais (pour Norwegian forest cat), le chat Norvegien est une race très proche physiquement du Maine Coon. Bien plus petit que le Maine Coon, le Norvégien est un chat qui reste imposant puisqu’il peut peser jusqu’à 9 kg.

Le Chat Norvégien en bref

Calme
Santé générale
Espérance de vie
Besoin de sortir
Joueur.se
Affectueux.se
Indépendance
Entretien
Miaulements
Entente enfants
Entente autres chats
Entente autres animaux
Coût

Histoire de la race

Histoire de la race

Longtemps désigné comme “le chat des Vikings”, le Norvégien a une histoire directement liée à la tradition nordique.

Son origine exacte reste assez floue. Bien que tous s’accordent à dire qu’il est arrivé en Norvège depuis plusieurs centaines (voire milliers) d’années, certains pensent que le Norvégien a été amené par les marchands turcs venus faire du commerce dans le Nord de l’Europe.

Tandis que d’autres pensent que cette race de chat faisaient partie des trésors des Croisades ramenés par les Vikings.

Particularités physiques du chat Norvégien

caractéristiques chat norvégien

Un physique reconnaissable

Doté d’un corps solide et de forme allongé, le Norvégien a des pattes arrières plus longues que les pattes avant. Il a une face en forme de triangle inversé et des yeux en amande, de couleur or et / ou vert. Ses oreilles sont larges avec une extrémité pointue, sans plumet au bout (contrairement au Maine Coon).

Pelage et couleurs du Norvégien

Le pelage du Norvégien est assez étonnant : il est doté d’une couche de sous-poils et d’une couche supérieure résistante à l’eau. Son poil est long et de couleurs variées : blanc, noir, rouge, crème, tabby ou cannelle.


Taille et poids moyens

Plus gros qu’un chat domestique, le Norvégien est parfois confondu avec le Maine Coon au vu de son gabarit et de son pelage fourni.

Cependant, s’il peut atteindre un poids comparable au Coon (jusqu’à 9 kg), il est bien plus petit. En effet, loin du mètre atteignable par le Maine Coon, le Norvégien mesure en moyenne de 30 à 45 cm.

Comportement et caractère du chat Norvégien

Calme  ⭐⭐✰✰✰

Le chat Norvégien est un chat très énergique, qui aime jouer et qui a besoin de beaucoup de stimulations pour être heureux. Si vous manquez de temps ou que vous recherchez un chat calme, nous vous conseillons vivement de vous tourner vers une autre race féline. 

Santé générale ⭐⭐⭐⭐✰

Le chat Norvégien n’est pas une race hybride, c’est-à-dire qu’elle n’a pas été obtenue après de multiples croisements qui auraient pu créer des problèmes de santé héréditaires.

C’est donc une race qui possède une bonne santé générale. Cependant, comme toutes races de chat, elle est plus sensible à certaines maladies courantes telles que la polykystose rénale, la cardiomyopathie hypertrophique féline ou la dysplasie. En outre, le Norvégien est la seule race de chat touchée par la Glycogénose de type IV.

Espérance de vie ⭐⭐⭐⭐⭐

Le Norvégien n’étant pas une race très exposée aux maladies, ce chat vit assez longtemps : de 14 à 16 ans en moyenne.

Besoin de sortir ⭐⭐⭐✰✰

Issue d’une lignée de chasseurs, le chat Norvégien apprécie l’extérieur. Mais il possède également une grande capacité d’adaptation qui fait qu’il accepte aussi très bien la vie en intérieur.

Joueur.se ⭐⭐⭐⭐⭐

Le Norvégien est un chaton très énergique et très joueur pendant longtemps puisqu’on considère qu’il n’atteint l’âge adulte que vers 5 ans. Il sera donc souvent à la recherche de stimulations dans son environnement.

Affectueux.se ⭐⭐⭐✰✰

S’il aime avoir de l’attention, le Norvégien n’est pas un chat qui réclame. Il appréciera donc que vous lui accordiez du temps mais attendra que vous soyez disponible pour le faire.

Indépendance ⭐⭐⭐✰✰

S’il apprécie les moments que vous lui accordez, le chat Norvégien appréciera également d’avoir des moments où il s’occupe seul. Très actif et curieux, il aura besoin d’être dans un environnement stimulant.

Entretien ⭐⭐⭐⭐⭐

Au vu de son pelage long et doté d’une double couche de poils, le Norvégien demande des brossages réguliers et minutieux, encore plus en période de mues (hiver et printemps).

Miaulements ⭐⭐✰✰✰

Le Norvégien n’est pas un chat connu pour ses vocalises permanentes. Il aime communiquer mais ne fait pas partie des races les plus bavardes.

Entente enfants ⭐⭐⭐⭐⭐

Très actif, le Norvégien sera le compagnon idéal pour les enfants qui pourront jouer avec lui sur des périodes assez étendues.

Entente autres chats ⭐⭐⭐⭐✰

Très sociable, le Norvégien s’entend très bien avec d’autres chats. Il n’est pas impératif qu’il ait un compagnon mais il appréciera partager ses temps de jeux avec un autre chat.

Entente animaux ⭐⭐⭐⭐✰

De la même façon, il s’entend très bien avec les autres animaux en général. Néanmoins, il est assez timide avec les étrangers (humains ou animaux). L’introduction d’un nouvel animal devra donc être progressive pour lui laisser le temps de s’habituer à son nouvel ami.

Coût ⭐⭐⭐⭐⭐

Le chat Norvégien demande un budget assez conséquent, tant à l’achat (environ 1 000 euros) que pour son entretien.

En effet, s’agissant d’un chat au gabarit imposant, sa ration de nourriture sera plus importante que pour d’autres races de chats. En outre, c’est un chat qui  a des besoins en protéines assez élevés et qui peut s’avérer assez difficile pour ses repas.

Conditions de vie  

Le chat Norvégien est un chat qui apprécie d’être à l’extérieur mais qui s’adapte très bien également à la vie indoor.

S’il aime avoir de l’attention, ce n’est pas un chat réclameur. Il supportera donc très bien quelques absences, à condition bien sûr que vous lui accordiez un moment privilégié à votre retour. Assez énergique, il aura besoin d’être stimulé par son environnement. Il lui faudra donc des jouets variés ainsi que des endroits où grimper pour se défouler.

Santé du Norvégien

Race dite “naturelle”, c’est-à-dire qu’elle n’est pas issue de croisements successifs, le Norvégien est un chat qui est globalement en bonne santé. Toutefois, on note quelques maladies récurrentes chez cette race :

  • la Glycogénose de type IV (conséquence de troubles du stockage du glycogène, molécule qui permet le stockage du glucose dans l’organisme). Cette maladie rare ne touche que les chats Norvégiens. Elle peut être mortelle bien que certains individus soient porteurs sains de cette maladie.
  • la polykystose rénale qui se caractérise par la présence de multiples kystes dans les reins.
  • la cardiomyopathie hypertrophique féline, insuffisance cardiaque résultant d’une atteinte génétique et / ou d’une alimentation insuffisamment pourvue d’acides aminés.
  • la dysplasie de la hanche, maladie souvent liée à un surpoids du chat.

Espérance de vie

Le chat Norvégien a une espérance de vie de 14 à 16 ans.

Entretien et hygiène du chat Norvégien    

Sauf exception (raison médicale ou saleté importante), il n’est pas nécessaire de laver son Norvégien.

En revanche, un brossage régulier de son pelage est indispensable. Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser un peigne en acier inoxydable ou une brosse lisse. D’autant plus que son pelage subit deux mues par an au minimum (en hiver et au printemps).

Lors de ces périodes de mue, 2 à 3 brossages par semaine seront à prévoir. En dehors des périodes de mues, un brossage par semaine peut être suffisant. En outre, il faudra veiller à ce que ses yeux soient nettoyés une fois par semaine pour éviter l’accumulation de sécrétions.

Chat Norvégien : prix et budget

S’agissant d’un chat de race, il faudra compter un budget d’environ 1 000 euros lors de l’achat de votre Norvégien.

Par la suite, le budget d’entretien est un peu plus élevé que pour d’autres chats, le Norvégien ayant des besoins alimentaires plus importants que d’autres chats domestiques. Consultez notre article dédié pour savoir combien coûte un chat par mois.

Alimentation du chat Norvégien

Le chat Norvégien est originellement un chasseur.

De ce fait, il a besoin d’un régime alimentaire riche en protéines et en viande, en quantité plus importante que pour un chat domestique.

Il est important de savoir que le Norvégien peut parfois s’avérer assez difficile si sa nourriture ne lui convient pas. Il faudra également veiller à éviter les glucides que son organisme assimile très mal.

Si vous faites le choix de croquettes, veillez à ce que celles-ci soient de qualité, avec un fort taux de protéines et sans céréales. Consultez notre articles dédié aux meilleures croquettes pour chats sans céréales pour plus d’informations.

N’oubliez pas également d’alterner pâtées et croquettes si vous avec pris l’option croquettes. Les chats développent rapidement une insuffisance rénale avec de la nourriture sèche.

Bien sûr le mieux reste le Barf, mais ce n’est pas forcément évident à mettre en place.


La FAQ du chat Norvégien

Comment reconnaître un chat Norvégien ?

Un Norvégien se reconnaît d’abord à ses pattes : les pattes avant sont plus courtes que les pattes arrière, ce qui lui confère une excellente agilité. De plus, alors que le Maine Coon a des yeux ovales, le Norvégien a des yeux en amande dont la couleur varie du vert à l’or. Son visage a une forme bien dessinée, en triangle inversé, beaucoup moins marqué que le Coon.


Quelle différence entre un Maine Coon et un chat Norvégien ?

La différence majeure entre le Maine Coon et le Norvégien reste la taille. En effet, si le Maine Coon peut atteindre un mètre, le Norvégien a un format bien plus petit puisqu’il dépasse rarement les 40 cm. De plus le Norvégien a un physique plus élancé que le Maine Coon, plus carré. Enfin, le Norvégien possède des pattes et une queue plus longues que le Coon.

Où acheter un chat Norvégien ?

Comme pour tout chat de race, nous vous recommandons de privilégier l’achat de votre Norvégien auprès d’un éleveur reconnu. Vous aurez ainsi l’assurance d’acquérir un chat pure race (LOOF). Nous vous conseillons par ailleurs de vous assurer que l’éleveur a bien effectué les tests de dépistage pour certaines maladies, telles que la HCM (myocardiopathie hypertrophique) ou la dysplasie par exemple.

Chat Norvégien et Skogcatt, est-ce la même race ?

Oui. En effet, le terme “Skogcatt”, littéralement “chat de la forêt”, désigne les chats Norvégiens dans les pays nordiques.

Laisser un commentaire